Luis
Mathilde
Préface

Luis Casadesus, le "patriarche", naquit en 1850 : il était typographe mais aussi violoniste et guitariste. Il travaillait le jour et jouait du violon la nuit. En fait, il était fou de musique et décida que tous ses enfants seraient musiciens !
Cette prédiction se réalisa largement puisque 8 de ses enfants (sur les 9 de la première génération) firent un métier artistique dans lequel la musique joua un rôle fondamental.

Pas loin d'un siècle et demi plus tard, la constellation que cet artiste singulier a engendrée rayonne toujours et se propage encore : la cinquième génération prend déjà la relève

Existe-t-il un secret, une recette magique veillant sur l'évolution artistique de notre famille ? S'agit-il de gênes répétitifs, de conditionnement familial, ou tout simplement d'environnement favorable ? La réponse à cette question est bien difficile à formuler. Pour ma part, il me semble que la quête de l'onirique, l'envie de transmettre la lumière intérieure (notre imaginaire), sorte d'aspiration spirituelle, conjuguée au besoin d'exister différemment sont des éléments récurrents dans l'histoire de notre famille.

A propos du site



version anglaise contactlienscredits