Comédienne, chanteuse, mime


Née de Xavier de Courville et Jacqueline Casadesus. Née le 17/07/1942 et décédée le 9 décembre 2014.

Bernadette Bernard, petite-fille d’Henri Casadesus, doit à sa mère Jacqueline Casadesus, et à son père Xavier de Courville , la connaissance et la pratique des arts de la scène.
Le Théâtre Arlequin – Micropéra de Xavier de Courville, rue Henri-Barbusse à Paris Veme, présente Bernadette pour la première fois sur scène, dans des chansons enfantines, en 1953.
Toujours avec ses parents, c’est au Studio des Champs-Elysées que Marcel Marceau la remarque. Il souhaite l’avoir comme élève et dans sa compagnie.
Elève d’Etienne Decroux et de Marcel Marceau (1955 – 1962), Bernadette fait une synthèse de leur enseignement, alliant ainsi l’expression du corps à celui du visage, sans maquillage ni masque.
Le Centre d’Art Dramatique de la Rue Blanche, l’accueillera trois ans (1959-1961). Etudes scolaires, études de comédie, de chant, de mime, et pratique intensive avec ses parents, par une saison d’hiver à Paris et une saison d’été en Bretagne, façonnent Bernadette.
Théâtre, Cinéma, T.V., s’enchaînent normalement au fil des saisons.
Une  tournée est à signaler. Celle d’Albanie en 1964. Ce pays, à l’époque petit frère de la grande Chine, recevait le théâtre Micropéra pour une tournée triomphale en souvenir de la direction de Xavier de Courville à la tête du Lycée Français de Korça(1930-1936). La France était présente à travers un spectacle de chansons françaises, de fables, et de pantomimes créées par Bernadette à la gloire de l’Albanie.

retour à la généalogie
version anglaise contactlienscredits