Violoniste et compositeur





Compositeur et orchestrateur, il laisse un catalogue principalement dédié à l'orchestre, aux violes et à la mélodie. Certaines seront créées par de grands maîtres comme Cluytens, Poulet, Monteux, Wolf . On lui doit aussi le "Concerto pour la princesse Adélaïde" que Mozart aurait composé à l'âge de 10 ans et que Marius aurait orchestré après l'avoir découvert inachevé. Ce concerto pour violon et orchestre, créé en 1931 aux concerts Lamoureux, puis enregistré par Y. Ménuhin connut un certain succès. En 1977, à la suite d'un litige avec sa maison de disques, Marius Casadesus avoua que l'oeuvre avait intégralement été écrite de sa main...

Ses connaissances en lutherie et sa passion pour les instruments anciens lui permettront de devenir expert auprès des tribunaux et de constituer une splendide collection d'instruments d'époque dont il fit don à divers organismes (bibliothèque de l'Opéra de Paris, Musée du château de Versailles, Sacem,...)
Il vécu la majeure partie de sa vie à Montmartre sur la place qui porte désormais le nom de "Place Casadesus".
Commandeur de la légion d'honneur (1962).

Trois enfants : Mathilde (avec Lucette Laffite), Martine (avec Louise-Marie Simon) et Gréco (avec Gladys Thibaud).


  en savoir plusretour à la généalogie  
version anglaise contactlienscredits