Compositeur et claveciniste



Née le 7 juillet 1886 de Luis Casadesus et de Mathilde Sénéchal
Décédée le 28 août 1961

Régina Patorni-Casadesus est l’une des neuf enfants de Luis Casadesus, le fondateur de la dynastie musicale des Casadesus. En 1906, elle épouse Aurèle Patorni, écrivain, journaliste et avocat. Leur fils Raphaël naît en 1911.
Sa carrière de claveciniste est intimement liée à la Société des Instruments Anciens, fondée par son frère Henri Casadesus, sous la présidence de Camille Saint-Saëns. Pendant 35 ans, elle effectua plus de 75 tournées à travers le monde, et joua dans les cadres les plus prestigieux.

Elle fut acclamée aux Concerts Colonne et Lamoureux à Paris, à Bonn, aux fêtes de Beethoven au Conservatoire de Berlin, aux Conservatoires de Moscou et de Petrograd, puis à Yasnaïa Poliana chez l’écrivain Léon Tolstoï ou elle passa deux jours, et au Conservatoire de Bruxelles. Réceptions royales et impériales se succédèrent en une prestigieuse série. A Madrid, elle joue chez la reine-mère, puis chez l’infante Isabelle, à Rome chez la reine Marguerite; par deux fois chez la duchesse de Cumberland à Vienne, puis à Gmunden pour jouer devant le roi du Danemark Frédéric VIII. A Vienne elle joue deux fois chez l’archiduchesse Maria-Josefa devant le jeune archiduc qui deviendra empereur d’Autriche.


retour à la généalogie
version anglaise contactlienscredits