Gisèle Casadesus

GISÈLE CASADESUS

(1914-2017) COMÉDIENNE

Née à Paris le 14 juin 1914 de Henri Casadesus et de Marie-Louise Beetz, harpiste.
Décédée le 24 septembre 2017 à Paris.
Après un Premier Prix de comédie au Conservatoire d’Art Dramatique de Paris à l’âge de 20 ans, elle entre à la Comédie Française et s’exprime sur les scènes parisiennes en interprétant les plus grands auteurs classiques et contemporains (Molière, Marivaux, Annouilh, Ionesco, Roussin,…)
En 1937, au Théâtre-Français, elle crée « Asmodée » de François Mauriac tandis que le cinéma lui permet d’être la partenaire de Raimu, Jouvet, Jean Gabin, Michel Simon.
En 1938, elle deviendra Sociétaire de la Comédie Française et participera à de nombreuses créations et tournées internationales. Depuis 1992, elle a créé les principaux rôles des pièces suivantes : « Le Jugement Dernier » de Bernard-Henri Lévy (Théâtre de l’Atelier), « Le Retour en Touraine », de Françoise Dorin (Théâtre de l’ Oeuvre), « Savannah Bay » de Marguerite Duras (Palais de Chaillot et Théâtre du Rond-Point) et « A chacun sa vérité » de Pirandello au Théâtre Antoine.
Ses participations au cinéma et à la télévision sont innombrables.
Nommée deux fois aux Molières (1993 et 1994) pour finalement obtenir un Molière d’honneur en 2003, la carrière de Gisèle Casadesus lui a permis de s’exprimer dans plus de quarante pays et de donner de nombreuses conférences. De nombreuses personnalités influèrent sur sa vie, citons : Pierre Fresnay, Édouard Bourdet, Fernand Ledoux, Marguerite Duras, Georges Leroy, Madeleine Renaud et le pasteur Marc Boegner de l’ Académie Française.
Elle s’est mariée le 10 juillet 1934 à Lucien Probst (dit Lucien Pascal, comédien, directeur général de la scène et conseiller technique à la Comédie Française) avec lequel elle éleva 4 enfants.
Gisèle Casadesus est Sociétaire Honoraire de la Comédie Française, Commandeur de la Légion d’Honneur en 1990, Officier des Arts et Lettres et Grand Officier de l’Ordre National du Mérite.
Gisèle Casadesus est l’auteur d’un livre « Le jeu de l’amour et du théâtre » paru en mars 2007 (éditions Philippe Rey) dans lequel elle relate de nombreux épisodes de sa vie et de sa carrière.
En 2010, elle est la vedette avec Gérard Depardieu du film de Jean Becker : « La tête en friche »
4 enfants avec Lucien Probst (dit Lucien Pascal) :
Jean-Claude Casadesus, Martine Pascal, Béatrice Casadesus et Dominique Probst.
Ascendance Casadesus : Luis CasadesusHenri Casadesus
PREMIÈRE GÉNÉRATION

FRANCIS CASADESUS

ROSE CASADESUS

ROBERT-GUILLAUME CASADESUS

HENRI CASADESUS

MARCEL CASADESUS

CÉCILE CASADESUS

RÉGINA CASADESUS

MARIUS CASADESUS

DEUXIÈME GÉNÉRATION

ROBERT CASADESUS

GABY CASADESUS

CHRISTIAN CASADESUS

CATHERINE CASADESUS

JACQUELINE CASADESUS

CLAUDE CASADESUS

GISÈLE CASADESUS

MATHILDE CASADESUS

BERNARD CASADESUS

GRÉCO CASADESUS

TROISIÈME GÉNÉRATION

ODETTE CASADESUS

JEAN CASADESUS

GUY CASADESUS

JEAN-CLAUDE CASADESUS

RENÉE de COURVILLE

MARTINE PASCAL

BERNADETTE BERNARD 

THÉRÈSE CASADESUS RAWSON

PATRICE CASADESUS

BÉATRICE CASADESUS

DOMINIQUE PROBST

FRÉDÉRICK CASADESUS

PABLO CASADESUS

QUATRIÈME GÉNÉRATION

AXEL CHAMBILY

NATHALIE HOLT

OLIVIER HOLT

CAROLINE CASADESUS

JULIETTE MAILHÉ

SEBASTIEN COPELAND

JEAN-CHRISTOPHE CASADESUS

TATIANIA PROBST

BARBARA PROBST

CINQUIÈME GÉNÉRATION

DAVID ENHCO

RAPHAEL HOLT

THOMAS ENHCO

LOUISE HOLT BOUILLON